Archive | 2019

La vérité et le statut juridique de la personne en droit québécois

 

Abstract


A partir du moment ou la verite biologique n’est plus unique, le droit, dont l’objectif ultime est de vouloir faire triompher celle-ci ne sait plus que faire. Bouleversement total des notions seculairement acquises ou l’interrogation en droit civil de la filiation tenait essentiellement a savoir qui etait le pere. Mais cette segmentation de la biologie pose egalement probleme dans les constituantes memes de la personne lorsqu’elle se mele de modifier, au moins exterieurement, l’etre humain. L’auteur etudie dans une premiere partie la procreation «\xa0eclatee\xa0»\xa0: insemination artificielle, fecondation in vitro et transfert d’embryons, mere porteuse, pour aborder, en deuxieme lieu, la sexualite «\xa0eclatee\xa0» ou le transsexualisme.

Volume 18
Pages 843-868
DOI 10.7202/1058581AR
Language English
Journal None

Full Text